Un exemple de “délits d’initiés“ flagrant !

10/03/2012
Écrit par:

Bonjour à vous tous.

Voici la définition de Wikipédia sur les “Délits d’initiés“.

Le délit d’initié est un délit boursier que commet une personne qui vend ou achète des valeurs mobilières en se basant sur des informations dont ne disposent pas les autres ; l’utilisation ou la communication d’éléments privilégiés peuvent permettre des gains illicites lors de transactions boursières, qui sont interdits par la règlementation de contrôle des marchés financiers.

On dit d’une personne qu’elle est initiée soit en vertu de ses fonctions de direction d’une entreprise cotée en bourse, soit parce que, dans l’exercice de ses fonctions, elle est amenée à détenir des informations privilégiées.

Il y a un titre qui a attiré mon attention depuis plusque qu’un an  et pour cause …..son prix a  eu une hausse vertigineuse de 0.25 ¢ à  5.69 $ en 6 mois début 2011 , c’est un rendement de 2200%  durant cette période ( oui , vous avez bien lu 2200) , c’est le titre “Orbite Aluminae Inc“ et qui a comme symbole ORT.TO  .

J’ai inclus un indicateur  sur le graphique des prix qui mesure l’accumulation (achat) par rapport à la distribution(vente) et qui s’appelle l’indicateur Distribution/Accumulation (ligne noire continue)….  je l’ai supperposé sur le graphe des prix (rouge et noir) pour mieux visualiser le changement brusque de l’indicateur . (rectangle en rouge)

Le 30 novembre 2011 , le titre à ouvert  avec un gap de presque 80¢ ( un gap c’est quand un titre ferme la journée avec un prix et ouvre le lendement avec un prix supérieur donc gap up ou prix inférieur que la veille, donc gap down), ce gap up était énorme vu le prix de fermeture du 29 novembre qui était de 3.0$ et l’ ouverture du lendement à 3.80$ (hausse de 27% par rapport à la veille) …. puis le prix s’est mi a chuté toute la journée pour fermer à 3.0$ environ!

Ce jour là , après avoir manipulé le prix de l’ouverture avec  une énorme hausse à 3.80$, il y a eu des ventes massives sur le titre durant toute la journée  avec un volume énorme inahabituel de 12 millions d’actions échangées environ, rien que cette journée représente  10 millions de dollars  qui sont parti en fumé et que les petits investisseurs ont perdu…… cette distribution a duré  pendant 3 semaines par après pour atteindre le prix de 2.12 $ !!

Le 23 février et  2 mois après cette vente massive, le titre était suspendu de négociation sur la Bourse de Toronto pour cause grave ( je ne connais pas la cause et ça n’a aucune importance pour justifier la magouille)…….  quel hasard !

C’est ABSOLUMENT évident que les  initiés (insiders) de cette compagnie savaient la mauvaise nouvelle et se sont mis à vendre massivement le titre avant la sortie de la nouvelle..

C’est ABSOLUMENT évident que cette action de vente massive du 30 novembre ne pouvait se faire qu’avec la complicité des mainteneurs de marché (Market maker) sur le parquet de la Bourse et donc ils étaient complicent de cette manipulation avec les initiés de la compagnie..

C’est ABSOLUMENT évident que l’AMF et la régulation de la Bourse sont incapables ou ne veulent pas voir ce genre de crimes financiers , ce qui fait que ça devient  plus fréquent ces agissements  frauduleux sans aucun scrupule.

Il y a beaucoup d’investisseurs qui sont pris maintenant avec ce titre et ne peuvent même pas le vendre ….. si le titre revient à la négociation , il risque d’aller carrément au tapis, très probablement à 0.50$ , sauf un miracle bien sûr  !  :-)

Lisez ceci concernant la régulation de la Bourse, vous allez rire une bonne  …

Market Regulation , Toronto Stock Exchange

To ensure effective and independent marketplace integrity, Toronto Stock Exchange and TSX Venture Exchange outsource market surveillance and participant discipline to an independent third party: Investment Industry Regulatory Organization of Canada (IIROC), which monitors all trading on both exchanges.
IIROC is a Canadian, not-for-profit, independent self-regulatory organization that, among other things, oversees trading in exchanges and marketplaces. This surveillance model promotes fairness and integrity in trading across equity marketplaces in Canada.

Traduction mécanique:
Réglementation des marchés, la bourse de Toronto

Afin d’assurer l’intégrité du marché efficace et  indépendant, la bourse de Toronto et la bourse de croissance TSX externalisent
discipline surveillance et participant à une tierce partie indépendante du marché : investissement industrie réglementaires Organisation of Canada (IIROC),
qui surveille toutes les négociations sur les échanges.   IIROC est un organisme d’autoréglementation canadien, à but non lucratif, indépendant qui, entre autres choses, supervise le commerce dans les échanges et les marchés. Ce modèle de surveillance favorise l’équité et l’intégrité dans le commerce à travers des marchés de capitaux propres au Canada.

 

Il suffit d’observer  les graphes pour détecter ces fraudes  en temps réel puis investiguer pour trouver les coupables, mais il semble que la devise des  régulateurs de la Bourse  est la règle des 3 singes ….  “ je n’entends rien , je ne vois rien et je ne dis rien “    .

 

La devise du “ Market Regulation“

 

 

Hélas, le marché boursier est devenu un ÉNORME lieu de fraudes  pour dépouiller les honnêtes citoyens.

LeFinancier

  • Share/Bookmark

Tags: , , , , , , , , , , , ,

6 Réponses pour “ Un exemple de “délits d’initiés“ flagrant ! ”

  1. Jean on 11/03/2012 at 11:21 pm

    Qui est derrière “lefinancier.ca”?
    Qui est derrière le masque?

    J’aimerais que vous sortiez de l’ombre
    et que vous affichiez votre identité.
    Parce que dans mon livre à moi une
    personne qui écrit un article comme
    celui-ci et qui ne le signe pas,
    n’a aucune crédibilité. Je vais faire
    en sorte que votre article soit transmis
    au contentieux d’Orbite Aluminae, qui décidera
    des actions à prendre.

    Jean

  2. LeFinancier on 12/03/2012 at 6:45 am

    Quand il y a des ventes massives avec des volumes inhabituels peu de temps avant la sortie d’une mauvaise nouvelle , il ne faut pas chercher trop loin pour savoir qui sont les coupables !
    Il suffit d’aller enquêter du côté………..“À qui profite le crime“ ?

    LeFinancier

  3. Gilles on 12/03/2012 at 7:17 am

    Quelle es la bougie d’allumage qui a fait que vous écriviez cette article …

    Gil

  4. LeFinancier on 12/03/2012 at 7:27 am

    Bonjour,

    Tout comportement normale ou anormale sur un titre parait sur les graphes , il suffit de savoir les lire..
    Ce qui est arrivé avec ORT est l’inverse d’un achat massif inhabituel sur un titre AVANT la sortie d’une bonne nouvelle …..qui d’après vous qui en bénéficient ?

    Au plaisir

    LeFinancier

  5. S.DUF on 13/03/2012 at 3:14 pm

    bonjour pourquoi dans mon celli le titre ( ORT.T)est en bas de $2.23
    et il diminuent de jour en jour!
    un titre arrêté est un titre sans transaction!!!
    merci de me répondre je suis inquiet?
    un actionnaire bien triste…..

  6. LeFinancier on 13/03/2012 at 8:11 pm

    Bonjour S.DUF
    Le titre d’Orbite Aluminae est aussi quoté “over the counter, USA “ sous le symbole (EORBF:OTC US) et il n’est pas en arrêt de transactions …..
    C’est la seule explication que je vois pour la baisse constatée.
    Désolé pour ce qui arrive …….. mais si je peux me permettre de donner un conseil , c’est de se méfier des stocks beaucoup trop populaires ou à la mode ……..le marché s’arrange toujours pour aller dans la direction contraire à celle de la masse.
    Bonne soirée.
    LeFinancier

Faire un commentaire